RSS

Soirée à l’occasion de la sortie du livre

10 Déc

Grande affluence, plus de 300 personnes présentes lors du cocktail

Plus de 300 personnes se sont pressées le jeudi 8 décembre 2011 aux Salons Donadieu à Angers pour fêter la sortie du livre L’Anjou en toutes lettres. Raphaël Bodin et Bruno Deniel-Laurent ont eu la joie d’accueillir une foule bigarrée, au nombre desquels des membres de plusieurs confréries, des personnalités angevines et des amateurs de littérature.

La soirée était parrainée par les maisons Combier, Langlois-Chateau et le Domaine du Closel. Jean-Pascal Godineau, du Domaine des Petits Quarts, a proposé ses bonnezeaux à la dégustation, tandis que Les Jardins Thaï ont régalé les convives.

Photos : Stéphane Bureau du Colombier

Affluence ininterrompue au stand des Editions Siloë

Les auteurs entourant Evelyne de Pontbriand, Présidente de l’AOC Savennières. Viticultrice, Evelyne de Pontbriand a offert à la dégustation deux vins du Domaine du Closel : Caillardières 2010 et Clos du Papillon 2006.

Laurent Hor, Directeur des Editions Siloë

Les produits de la maison Combier – Soupe saumuroise, Guignolet du Roi René, Elixir Combier – ont su réchauffer les coeurs et aérer les âmes.

Marine Forcadet, du magazine K-Libres

Claude Wielanek, Grand Barde de la Confrérie des Buveux de Bernache, déclamant La Chandeleur d’Emile Joulain.

Le musicien Thierry « Titi » Robin, sujet d’un texte dans L’Anjou en toutes lettres. Il sort actuellement un triptyque, Les Rives, convoquant les univers musicaux de l’Inde, du Maroc et de la Turquie.

Lecture publique par l’écrivain Laurent James du texte Les Cadets de Saumur

Lecture publique de L’Anjou en toutes lettres.

Dédicace à Jean-Marc Flapp, responsable de la revue Dissonances.

Alain Bourgeteau, Grand Ambassadeur de la Confrérie des Faiseux de Rillauds et des Vins de Brissac.

Deux représentantes de la Confrérie des Bien Faye d’Anjou, dégustant un Bonnezeaux Quintessence 2007 du Domaine des Petits Quarts

La charmante Madame Lee, dégustant une coupe de Crémant rosé de Langlois-Chateau

Anne Lebeugle, représentant le maire d’Angers

Dédicace à l’écrivain Sylvie Dubin.

Andréa Zapata, Madame Sorrodjé, Bernard Malblanc

Kimyi Tan, Du restaurant Les Jardins Thaï, et ses équipiers

Jean-Pascal Godineau (à gauche) dirige le Domaine des Petits Quarts à Faye d’Anjou. Grand Maître de la Confrérie des Bien Faye d’Anjou, il a obtenu en 2004, au Concours mondial des vins, le titre de « Meilleur Moelleux du monde » pour un de ses bonnezeaux.

Bruno Deniel-Laurent, co-auteur de L’Anjou en toutes lettres, et deux représentantes de la Confrérie des Faiseux de Rillauds et des Vins de Brissac

Le Lieutenant-Colonel Régis La Combe, accompagné de son épouse, est venu lors de la soirée représenter l’Ecole de Cavalerie de Saumur. Le texte « Les Cadets de Saumur », écrit par Bruno Deniel-Laurent, décrivant l’héroïsme de ces « premiers résistants de France« , a été lu à cette occasion.

Madame Françoise Bodin, Ariane Allemandi et Laurent James

Laurent Hor, directeur des éditions Siloë, Bruno Deniel-Laurent, co-auteur de L’Anjou en toutes lettres, Bun Sok, chef du restaurant Les Jardins Thaï.

Fabrice et Hideko Trochet.

Carlos Da Costa, directeur et fondateur du New-Yorkais

Délices des Jardins Thaï

Délices des Jardins Thaï

De gauche à droite : Philippe Mousset, Adèle Vallet (Wallex Productions), Bruno Deniel-Laurent, Ronan Pichavant.

Raphaël Bodin, co-auteur de L’Anjou en toutes lettres

Stéphane Bureau du Colombier, photographe, et Laurent Hor, Directeur des Editions Siloë

Virginie Barret, propriétaire des Salons Donadieu, et Isabelle Gramoullé

Lecture de textes de L’Anjou en toutes lettres

Hervé Moreau et Bruno Deniel-Laurent

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le 10 décembre 2011 dans Evènements et dédicaces

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une réponse à “Soirée à l’occasion de la sortie du livre

  1. Jacques Sigot

    12 décembre 2011 at 15:26

    Bonjour Bruno,
    Je découvre cette belle page à mon retour de Suisse… et elle me fait d’autant regretter de n’avoir pas pu être avec vous lors de cette très riche assemblée. Notre fille, qui vit à Zürich, nous a donné fin novembre un premier petit-fils, et il y a eu quelques difficultés qui ont provoqué ce voyage précipité. Cela va mieux et je suis rentré.
    A découvrir toute cette foule nombreuse et bigarrée, je pense que mon absence est passée plus inaperçue.
    J’ai remarqué la présence de Titi Robin qui a toujours été proche de mes travaux et qui a eu la gentillesse, en avril 2007, de donner un concert sur le site du camp lors d’une cérémonie.
    Au plaisir de se revoir.
    Toute mon amitié nomade,
    Jacques, de Montreuil-Bellay

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :